L’installation photovoltaïque dans une exploitation agricole

I. Qu’est-ce que le photovoltaïque ?

L’énergie solaire photovoltaïque est une énergie électrique produite à partir du rayonnement solaire grâce à des panneaux ou centrales photovoltaïques. Les cellules photovoltaïques sont des composants électroniques. Ils utilisent l’effet photoélectrique pour convertir en électricité les ondes électromagnétiques (rayonnement) émises par le soleil.
L’énergie photovoltaïque est une énergie renouvelable, non-néfaste pour notre terre et nos écosystèmes.

L’utilisation d’une telle installation est rentabilisée au bout de 15 à 20 ans. Entre autres, elle peut produire entre 20 et 50 fois plus d’énergie que ce qu’il faut pour la fabriquer et l’installer.

Les modules sont recyclables et fabriqués en grande partie avec du silicium. Enfin, ils permettent la production d’électricité de manière indépendante.

II. Quels intérêts pour une exploitation ?

Pour commencer, l’énergie photovoltaïque est une source fiable d’approvisionnement en électricité pour une exploitation. De plus, celle-ci est souvent garantie durant de nombreuses années et l’état propose une aide à la mise en place.

Leur durée de vie d’environ 35 ans en fait une installation énergétique efficace, qui n’est pas source de problème.

C’est un moyen simple et efficace de se positionner comme une exploitation qui désire s’investir dans une transition énergétique.

Il existe trois façons d’utiliser cette énergie :

1- L’utilisation pour sa consommation personnelle et unique. Cette option est intéressante pour les exploitants qui ont une consommation d’énergie régulière.

2- L’utilisation pour sa consommation personnelle et la revente des surplus. Cela représente un avantage pour les exploitants qui possèdent en totalité ou quasi-totalité des élevages.

3- La revente de 100 % de sa production électrique. Des contrats de 20 ans sont signés entre le producteur et l’état (ENGIE). ils garantissent le tarif de revente de l’électricité et donc sécurisent le financement du projet.


Il existe également 2 types d’installations :

1- L’installation en « champs » qui revient à réserver une parcelle de terrain en faveur de l’équipement. Ce type d’installation reste très polémique, car elle utilise des terres agricoles ou des espaces naturels à des fins industrielles…

2- L’installation sur « toiture », qui ne consomme que l’espace d’un toit. Elle permet de maximiser la surface utilisée sans « bloquer » une surface au sol. Elle est très répandue dans les exploitations agricoles, et également sur les nouveaux bâtiments industriels et commerciaux.

III. Notre exploitation s’adapte !

Depuis quelque temps, nous cherchions à construire un bâtiment suffisamment grand, pour nous permettre de stocker davantage de bêtes, fourrages et matériels. Nous avons étudié plusieurs solutions, et nous avons opté pour un bâtiment photovoltaïque. Pour nous, cette solution présente l’avantage de financer notre bâtiment d’exploitation, tout en produisant de l’électricité verte et renouvelable.

Nous allons également mettre en place un système de récupération et de stockage de l’eau de pluie collectée par le toit de ce nouveau bâtiment. Cette eau sera utilisée pour abreuver nos blacks angus et arroser notre potager. Bien que nous ne soyons pas dans une zone « sèche » il est important pour nous de préserver la ressource en eau, à notre petit niveau.

Nous espérons que cet article vous aura plu et que les informations présentes vous auront « éclairées » de manière renouvelable.

L’équipe Pitelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *